Accueil > Halte au glyphosate

Halte au glyphosate

Non, le glyphosate n’est pas bon pour le sol !

Des discussions ont lieu en ce moment au niveau Européen pour savoir s’il faut
renouveler l’autorisation d’utiliser en agriculture les désherbants contenant du
glyphosate et en particulier le célèbre « Round-up » de la firme Monsanto. Le
Gouvernement français, après avoir affirmé en septembre que le produit serait
interdit avant la fin du quinquennat, tient aujourd’hui une position bien plus
timorée.

En Limousin comme ailleurs, la biodiversité est menacée et le glyphosate n’arrange pas les choses.

Sa redoutable efficacité (il n’épargne aucune plante sauvage), sa rémanence dans les sols et les
eaux ont fini par attirer l’attention des autorités d’abord alertées par les associations de protection
de la nature. Les études locales ont confirmé l’amoindrissement général de la biodiversité. En
Limousin, près de 30 % des plantes recensées s’avèrent menacées ou quasi-menacés. La moitié
de ces espèces vivent dans les milieux «agro-pastoraux » c’est à dire la campagne dite
« ordinaire »1. Il en va de même pour de nombreuses espèces d’oiseaux qui ont vu leurs effectifs
littéralement décimés2. La part prise par l’épandage massif et répété des pesticides dans ces
évolutions inquiétantes est certes difficile à préciser mais leurs effets destructifs immédiats et à
long terme sont maintenant bien documentés.
Les hommes non plus ne sont pas épargnés. Il en est malheureusement ainsi des nombreux cas
d’intoxication touchant surtout des agriculteurs et sur lesquels les médecins nous alertent,
particulièrement en Limousin.
Le glyphosate demeure cependant l’herbicide le plus utilisé par les agriculteurs de notre région. Il
suffit de se promener en ce moment sur nos routes, des parties basses jusqu’au coeur du plateau
de Millevaches pour voir de grandes parcelles littéralement brûlées par ces produits chimiques.

Une solution : l’agriculture biologique

Pour Michel Galliot, Président de Limousin Nature Environnement, « l’agriculture « raisonnée
chimiquement » est polluante et dépassée et elle a de moins en moins la faveur des
consommateurs. L’alternative à cette agriculture existe depuis longtemps : elle s’appelle
agriculture biologique, déjà pratiquée par des centaines d’agriculteurs en Limousin. En
agriculture biologique tout désherbant chimique est interdit depuis toujours, ce qui ne l’empêche
pas d’avoir des rendements corrects et des productions de qualité ».
C’est pourquoi Limousin Nature Environnement demande au Gouvernement de se
prononcer clairement contre le renouvellement de l’autorisation du glyphosate
quelle qu’en soit la durée et d’entamer immédiatement la mise en place de
mesures permettant son interdiction totale d’usage en France.

Commentaire

Commentaires

Ajoutez un commentaire !

2015 © Limousin Nature Environnement

Les dernières infos de LNE

Centre nature La Loutre

Jumelles

Découvrez les activités du centre !

sentiers découverte

Carte

Venez parcourir nos sentiers !

sorties scolaires

Lunettes

Faites rêver les enfants !

nos associations

Eclair

Venez les découvrir !

Le Centre Nature La Loutre

Domaine Départemental des Vaseix
87 430 Verneuil sur Vienne
05.55.48.07.88
laloutre87@lne.asso.fr

La Maison de la Nature


maison.nature.lne@wanadoo.fr