Accueil > Elections régionales 2021

Elections régionales 2021

 

Les candidats et l’environnement

LNE a envoyé aux candidats tête de liste dans les 3 départements du Limousin les 90 propositions de FNE Nouvelle-Aquitaine

Seules deux réponses ont été reçues et nous remercions ceux qui nous les ont envoyées. Le thème de l’environnement n’est pas dans les préoccupations principales de ces candidats.

Réponse de Jean-Louis Pages Liste NTNA, département limousin de Haute-Vienne

Bonjour Monsieur le Président, 

C’est un peu dommage que nous ne puissions vous rencontrer pour évoquer les 90 engagements que vous proposez aux élus. Si vous parcourez notre programme qui est disponible en ligne, vous constaterez une convergence qui n’est pas un hasard de la part de l’union, aux Régionales, de tous les partis écologistes sous la bannière « Nos terroirs, Notre avenir » et avec Nicolas Thierry, farouche défenseur de la biodiversité comme tête de liste. Vous le connaissez, vous nous connaissez suffisamment pour que je n’aie pas plus à défendre la valeur et la crédibilité de sa candidature, du fait de ses actions passées dans les domaines qui vous tiennent à coeur. 

Nos autres candidats comme Jérôme Orvain qui a impulsé une politique volontariste en faveur de l’agroécologie, Stéphane Trifiletti, si actif sur l’EEDD (avec un concept beaucoup plus ambitieux dont il pourrait vous parler), Laurence Motioman defenseuse landaise de l’agroforesterie, Vital Baude qui se bat pour la préservatiuon du littoral, et encore Nicolas Gamache, hyperactif sur la défense du cycle de l’eau et luttant contre les bassines du 79, tous ces élus régionaux de la mandature qui s’achève ont prouvé leur détermination. Et je pourrais évoquer bien d’autres élu.e.s et candidat.e.s qui sont tous militants écologistes, y compris Vincent Bretagnolle le scientifique de Chizé qui a choisi lui aussi de nous rejoindre…

Vous pouvez consulter le programme ici : Le programme – L’ÉCOLOGIE MAINTENANT en Nouvelle-Aquitaine (ntna.fr)

Bien sûr il y a des points de détails de mise en oeuvre qui mériteraient d’être débattus, et c’était l’objet de notre demande, et si ce n’est pas possible avent l’élection, nous souhaitons que cela le soit après.

Je prendrais juste, et parmi beaucoup d’autres, l’exemple du point 69 qui demande un soutien à l’agriculture biologique. Bien sûr, mais pour nous ce n’est pas suffisant, à tout le moins pas assez précis. Nous ne sommes favorables ni à l’agriculture biologique « massifiée », ni aux labels bio qui induisent des coûts écologiques externes, comme le chauffage aux énergies fossiles de serres à tomates, bio ou pas. L’enjeu pour nous est aussi de reserver par achat  60 000 ha pour permettre l’installation de jeunes paysans et soustraire leurs mutations prévisibles (la moitié des agriculeteurs vont prendre leur retraite dans les 10 ans) aux appetits des grosses propriétés de l’agriculture intensive. Le bio n’a de valeur que dans une approche globale de l’agroécologie, des filières de transformation et de distribution locales, etc.

Tous les élu.e.s que je viens de citer plus haut sont prêts à en parler avec vous en détaillant les points particuliers qui sont de leur champ d’intérêt et de compétence et je renouvelle ma proposition de réunion – voire d’une réunion virtuelle – où votre CA pourra échanger avec nous sur vos 90 points pour voir ensemble comment faire encore mieux que simplement prendre des engagements : discuter des conditions de leur mise en oeuvre.

D’ici là en signant ces propositions dans leur objectif et leur principe, je vous transmets toutes nos salutations écologistes.

 

Réponse de Daniel Mournetas, tête de liste LO en Creuse

Cher Michel,

Nous sommes très intéressés par la problématique environnementale mais l essentiel de notre message est une dénonciation du fonctionnement de la société capitaliste dans son ensemble et nous ne pensons pas qu il puisse y avoir une solution environnementale sans mettre à bas cette  société là !

Depuis près de 50 ans de militantisme  c est un débat qui a parcouru toute mon action et je me suis frotté a des générations de militants sans faire bouger les lignes !

Je suis pour que l homme vive en symbiose avec la nature et pas en opposition mais cela suppose la disparition du profit comme moteur de l économie! 

 Après la génération Dumont qui était bouleversée par les dégâts que faisait le profit sur la nature notamment en Afrique est apparu une autre génération qui pense qu il pourrait exister un capitalisme vert moi je ne pense pas !  

D’autres disent,  les colapsologues, qu il faudrait renoncer à la technologie, je pense pas non plus !

Communiste, à 15 ans je le reste à 67 et souhaite une société débarrassée du profit très démocratique ou chacun s implique et essaye de comprendre les enjeux où on fasse réellement de la politique au sens de gérer sa cité son environnement pour le bien commun et non pas pour son bien propre !

Comme tu le sais la politique aujourd’hui c est l inverse et les réponses que tu recevras ne seront qu un catalogue de promesses aussi vite oubliées que prononcées !

Regardes le train, domaine que je connais un peu  : rien de sérieux n a été fait dans les quarante dernières années et on assiste au lent et inexorable déclin d un mode de transport  collectif ! Pourtant les promesses n ont pas manquées !

Comme tu le sais je vais continuer modestement à participer à plusieurs associations ayant trait à la défense de la nature mais la solution ne viendra pas de la elle viendra d un tremblement plus profond et plus inexorable pour renverser la société actuelle ! Ou pas ! Mais nous n en savons rien ! Nous ne pouvons que le souhaiter !

Amicalement

Les 90 propositions soumises aux candidats par FNE Nouvelle-Aquitaine pour une région plus verte et plus durable. Sous la bannière transversale d’ « une seule santé » et de la participation citoyenne, croisant nos ambitions pour le monde vivant et les compétences de la collectivité régionale, elles sont classées en 4 grands domaines:
l’aménagement du territoire – les mobilités et transports – l’éducation, la formation, la recherche – l’économie,

Régionales-90 propositions FNENA

Commentaire

Commentaires

Ajoutez un commentaire !

2015 © Limousin Nature Environnement

Les dernières infos de LNE

Agenda des animations

Carte

Centre nature La Loutre

Accueil de loisir

Jumelles

sorties scolaires

Lunettes

Faites rêver les enfants !

nos associations

Eclair

Venez les découvrir !

Limousin nature environnement


Centre Nature La Loutre
Domaine Départemental des Vaseix
87 430 Verneuil sur Vienne
05.55.48.07.88


pour joindre le centre nature la loutre